Une hydratation optimale pendant mon jeûne

Après avoir vu l’alimentation pendant le jeûne, il serait judicieux de parler de l’hydratation. Pendant un jeûne hydrique par exemple ou une cure de jus à l’extracteur, buvez de l’eau de qualité, faiblement minéralisée (en dessous de 50 pour les résidus à sec) et mieux encore, filtrée grâce à des fontaines dynamisantes ou des filtres de charbon. Vous pouvez tout à fait boire des tisanes et des infusions de plantes ou de fruits comme les « eaux détox » très à la mode et délicieuses, mais dans tous les cas on bannit les sodas il en va de soi. La cure sert à se nettoyer et non à s’encrasser avec des jus non frais, industriels, à base de concentré, ou des sodas.

Trop d’eau tue l’eau les reins

Pendant un jeûne comme le Ramadan, il en va de même pour les boissons à proscrire. Vos reins se sont reposés toute la journée, donc boire du soda ou du jus industriel pendant la soirée serait vraiment une mauvaise idée pouvant abimer ces derniers. Pareil pour les litres d’eau ingurgités en pensant à la journée qu’on va devoir tenir sans boire. On ne peut pas boire autant d’eau en quelques heures qu’en une journée entière ! Cela fatiguerait vos reins plus qu’autre chose d’avaler des litres d’eau sans nécessité dans un laps de temps très court. Si vous avez soif évidemment buvez, même si vous n’avez pas soif d’ailleurs, mais ne vous remplissez pas d’eau toute la nuit pour atteindre vos 2 litres.

Selon le professeur Witheley : « Boire trop d’eau, trop vite, peut perturber le fragile équilibre du sodium dans le corps, les reins ne parviennent pas à drainer l’excès suffisamment vite, le sang devient plus dilué qu’il ne devrait l’être et sa concentration en sel diminue. Habituellement, les taux de sodium dans le sang et dans les cellules sont les mêmes. Mais si le sang se dilue, cela peut provoquer le gonflement des cellules, notamment celles du cerveau. Cela cause une augmentation de la pression dans le crâne et à terme, des maux de tête ou pire, une hyponatrémie ou intoxication à l’eau, qui peut être fatale.« 

Des super jus & super eaux pour s’hydrater 

Vous trouverez de l’eau dans les fruits et légumes que vous mangez, surtout s’ils sont crus. Ne vous forcez donc pas et sachez que le besoin en eau dépend de la personne, de sa morphologie, de son activité physique, de la température etc…

Pour ma part, je vous conseille de miser sur de délicieux jus frais à l’extracteur très riches en vitamines et en minéraux mais aussi en eau évidemment. Vous avez aussi les eaux fraîches infusées comme je vous l’ai dit plus haut, appelées plus communément « detox water » qui sont excellentes pour la santé et très rafraîchissantes. C’est une très bonne alternative saine aux eaux type Volvic citron ou fraise qu’on a pu connaitre durant notre enfance ou à la cour de récré. Vous pouvez les décliner à l’infini avec des aromates comme la menthe, le basilic et des fruits comme la fraise, l’ananas etc.

Ma boisson phare durant cette période c’est l’eau de coco riche en vitamines et minéraux. Je l’aime beaucoup car elle a de nombreuses vertus : elle est anti microbienne, anti bactérienne, anti fongique, elle améliore la digestion et la circulation sanguine, elle est bonne pour la santé cardio-vasculaire, pour la beauté de la peau, elle nettoie les canaux urinaires des toxines, et donc facilite le travail des reins en évitant les calculs rénaux puis enfin, elle donne de l’énergie. Vous comprenez maintenant pourquoi je ne m’en passe pas ? Personnellement ma préférée reste celle qu’on trouve directement dans les jeûnes noix de coco qui coûtent environ 1€ en supermarché.

J’ai découvert récemment l’eau d’érable (ou la sève d’érable) qui est un peu dans le même style et riche en minéraux, vitamines et antioxydants ayants des vertus anti cancer, anti diabétiques et anti bactériennes alors pourquoi ne pas tester ? Ces eaux qu’on pourrait qualifier de super eaux à part entière, (et bien oui on a déjà les superaliments alors pourquoi pas des super eaux ?) sont excellentes pour éviter la déshydratation donc n’hésitez pas à les inclure dans votre quotidien.

L’hydratation par la peau

Durant le jeûne vous pouvez tout à fait éviter la déshydratation en passant par votre plus grand organe qui n’est autre que la peau ! Oui oui celle-ci a de nombreuses fonctions et ne se résume pas uniquement à devoir être belle et soyeuse ! Elle fait tellement de choses pour nous. Un petit conseil pour limiter la déshydratation durant la journée est de vous munir d’une brume d’eau ou d’un spray d’eau (pas celle du robinet…) et de crème hydratante car la peau absorbe tout. C’est pourquoi on n’appliquera pas n’importe quoi et si possible que du brut comme l’huile de coco et l’huile d’olive pour aider à maintenir la peau hydratée, ou encore le gel d’Aloe vera dépourvu de mille conservateurs et produits chimiques dedans (rien qu’à l’odeur on le sent lorsqu’il n’est pas naturel). Enfin, ne lésinez pas sur les crèmes hydratantes (ne pas confondre avec les crèmes nourrissantes car l’une apporte de l’eau tandis que l’autre apporte du gras) uniquement bio et naturelles afin de ne pas encrasser de nouveau votre corps qui lutte déjà à éliminer les toxines accumulées les dernières années.

Favorisez des soins riches en acide hyaluronique, ce dernier est un excellent soin hydratant reconnu en cosmétique et permet aux peaux les plus déshydratées de retrouver une hydratation normale et un effet bien rebondi.

Voilà mes petits conseils pour une hydratation optimale, sachant que je ferais un article plus poussé sur l’eau, les boissons et comment bien les choisir pour notre santé. J’espère que cet article vous aura plu et vous aidera dans cette période ♥

 

2 Comments

  • Vos boissons ne sont pas bio je préfère que vous ne les conseiller pas. L’on peut boire au maximum 10 litres d’eau par jour cela n’endommage en rien les reins c’est plutôt le fait d’en boire moins qui est nocif pour les reins.

    • Bonjour,

      Ce ne sont pas « mes » boissons et je précise que le mieux est de prendre la noix de coco fraîche. Ensuite si vous arrivez à boire 10 litres d’eau entre le coucher et le lever du soleil bon courage et bon courage pour vos reins, car cela est prouvé scientifiquement par des études sérieuses que la surconsommation d’eau provoque des dégâts sérieux. Le résultat est pire lors d’un jeûne sec toute la journée si vous donnez 10 litres d’eau à des reins qui ont été au repos pendant des heures, vous irez droit à l’hôpital. Donc non je ne conseillerai absolument pas aux personnes de boire au moins 10 litres d’eau par jour, car mon but n’est pas d’envoyer mes lecteurs à l’hôpital.

      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *