Un jeûne sain loin de la surconsommation (spécial Ramadan)

Chose promise chose due ! Voici le premier article de la semaine consacré au jeûne du mois de Ramadan, mais cela peut intéresser toute personne qui souhaite jeûner quelques jours dans le mois par exemple sans obligation spirituelle mais uniquement d’un point de vue santé, sachant qu’il ne s’agira ici ni de jeûne sec (extrêmement dangereux pour la santé donc attention) ni de jeûne hydrique. Durant un mois on mange et on boit qu’à partir du coucher du soleil jusqu’au lever du soleil.

Ramadan ne doit pas rimer avec surconsommation

Rentrons maintenant dans le vif du sujet : vous souhaitez pratiquer un jeûne en accord avec les principes de la religion et non ceux de la société de surconsommation ? Cet article est fait pour vous ! Les jours qui précèdent ce mois, on peut voir dans les supermarchés des caddies remplis à ras bord de « jus », sodas et produits industriels transformés. Le corps élimine les toxines et les toxiques durant la journée mais à quoi cela sert-il si c’est pour l’encrasser à nouveau dès le coucher du soleil avec des fritures, des sucreries, des kilos de viande et j’en passe… Et si on oubliait les traditions des repas gargantuesques dignes des tables du Moyen-Âge et que nous revenions à la vraie notion de jeûne qui comprend le côté spirituel autant que le côté physique ? Le but du jeûne n’est pas de « s’affamer » la journée et de se remplir le ventre à en avoir la nausée le soir venu, mais au contraire de nettoyer son corps et son âme tels que les prophètes, les anciens soucieux de leur santé, les médecins de l’Antiquité et autres religieux le pratiquaient.

Préparez votre corps 3 jours avant

Comment se préparer à ce mois de jeûne ? Les 3 premiers jours, on ressent souvent des migraines, des vertiges, des nausées, bref on n’est pas très bien. Mais cela est tout à fait normal car notre corps libère les toxines durant cette période et je vous propose une solution pour mieux vivre votre début du jeûne. 3 ou 4 jours avant le début du jeûne supprimez les aliments d’origine animale (oeufs, viande, poisson, produits laitiers) ainsi que les féculents et mangez beaucoup de crudités, fruits et légumes cuits. Si vous souhaitez allez plus loin vous pouvez même faire une monodiète de compote de pommes bio par exemple ou bien comme moi une cure de jus à l’extracteur (si vous n’en avez pas, demandez dans votre entourage si quelqu’un peut vous en prêter un 3-4 jours, c’est ce que j’ai fait car je n’en avais pas non plus). Ceci vous permettra de soulager votre système digestif et d’éliminer les toxines avant d’entamer votre jeûne, ainsi vous le vivrez mieux.

Niveau repas alors, que mange-t-on ?

 Il y aura des avis différents sur ce sujet, mais pour ma part avec mon expérience et les éléments que j’ai pu apprendre à travers mes lectures, recherches et ma formation, je pense avoir trouvé une bonne solution. La clef essentielle qui m’a permis de vivre l’année dernière le jeûne le plus facile avec une énergie importante, aucun coup de barre et aucune sensation de faim ou de soif et bien les ami(e)s c’est le fait d’avoir supprimé les féculents ! Oui oui vous ne rêvez pas je n’ai pas consommé un seul morceau de pain, du riz, pâtes, tarte ou que sais-je encore. Pourquoi cette idée folle (mais pas si folle que ça) ? Lorsque vous mangez des féculents, la plupart ont un index glycémique élevé ou moyen alors forcément lorsque la glycémie va rechuter dans la journée et bien vous aurez faim et vous aurez un énorme coup de barre. Pour celles et ceux qui ne souhaitent vraiment pas faire l’expérience, favorisez alors du quinoa ou autre féculent à index glycémique bas et si possible le soir. Vous pouvez aussi garder les légumes secs si leur IG est raisonnable mais encore une fois le soir de préférence.

Pour la coupure quelques dattes avec du concombre seront parfaits, sinon un smoothie à température ambiante, ou un délicieux jus reminéralisant.

Pour le repas vous pouvez commencer par une salade de crudités (toujours en premier les crudités ou fruits cru !) puis vous pouvez manger vos protéines (viande blanche si possible ou poisson c’est encore mieux car moins lourd ou encore protéines végétales), accompagnées de légumes goûteux et nutritifs.

Pour le matin, je vous recommande de manger « léger » dans le sens où on évite ce qui demande de l’énergie au système digestif comme les protéines animales et les féculents encore une fois, et penchez vous plutôt sur un miam Ô fruits si vous n’arrivez pas à manger salé le matin, sinon un avocat écrasé avec du tofu façon oeufs brouillés par exemple. L’essentiel que vous devez avoir le matin c’est du GRAS, du bon gras et à volonté surtout, car c’est lui qui va nous donner l’énergie nécessaire pour la journée alors on ne lésine pas sur l’avocat, les oléagineux, l’huile d’olive, l’huile de colza ou autre que vous préférez évidemment. Si il y a bien un repas où vous devez vraiment enlever les féculents c’est bel et bien le matin et je peux vous assurer que vous aurez beaucoup plus d’énergie !

Idées de repas sur une journée

Matin
  • Pudding de graines de chia au lait de coco avec des fruits au choix dessus saupoudré d’oléagineux en morceaux
  • Avocat écrasé avec des graines de chia et de l’huile d’olive accompagné de tofu brouillé au curry
  • Miam Ô fruits revisité : 1/2 banane écrasée avec de l’huile de colza, tournesol ou autre au choix, des oléagineux, des graines de chia, de courges et de tournesol, des fruits frais en morceaux sur le dessus
Coupure
  • 3 dattes avec des morceaux de concombre glissés au milieu et un verre d’eau
  • Smoothie de fruits et lait végétal
  • Jus frais à l’extracteur avec quelques fruits secs
Soir
  • Salade de crudités riches en vitamines et en enzymes digestives
  • Soupe chaude ou gaspacho de légumes du soleil
  • Légumes au four farcis au quinoa et aux herbes
  • Poisson mariné ou en carpaccio à l’huile d’olive
  • Poêlée de légumes aux morceaux de poulet
  • Spaghettis de courgettes façon bolognaise au haché végétal

 

J’espère que cet article vous aura plu et je pense vous publier dans le mois quelques recettes appropriées durant cette période de jeûne, en attendant je vous dis à bientôt

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *