Des solutions simples, efficaces & économiques pour faire baisser la fièvre

Hello mes petits coquelicots ! J’espère que vous allez bien ? La chute des températures n’a pas fait trop de dégâts chez vous ? On entre dans la période où le système immunitaire est souvent affaibli par ce froid intense et cela peut vite emmener à de la fièvre. Alors déjà je voulais vous rappeler l’utilité de la fièvre (car non, la fièvre n’est pas votre ennemie bien au contraire), puis je vous donnerai 2 astuces efficaces et très économiques pour faire baisser la fièvre si besoin.

La fièvre, kezako ?

La fièvre est tout simplement une réaction normale de votre corps, lorsque celui-ci doit se protéger contre une agression extérieure (virus, bactérie et même choc émotionnel…). Votre hypothalamus ordonne une inflammation du corps, d’où la température qui s’élève au dessus de 38°, afin de « brûler » tout étranger malveillant. La fièvre est un signe d’un très bon système immunitaire, estimez-vous heureux d’en avoir car beaucoup de personnes affaiblies n’ont plus vraiment cette capacité et c’est la porte ouverte aux microbes et aux infections. Alors non, si la fièvre est bien supportée et qu’elle n’atteint pas un certain seuil, il ne faut pas chercher à l’enlever comme on le fait trop souvent. En revanche, si la personne est vraiment au plus mal et que la température monte au dessus de 40 pour l’adulte ou au dessus de 38,1 pour les enfants dans ce cas oui il faudra prendre ses précautions et diminuer cette dernière car il peut y avoir de graves complications. En revanche, il faudra absolument veiller à mettre en place un système de remplacement car la fièvre n’agira plus, il faudra donc renforcer vous même votre système immunitaire à ce moment là pour que le mal qui doit sortir, sorte !

 

Les solutions naturelles & simples

Les solutions que je vous présente aujourd’hui sont le fruit de recherches, témoignages, et de mes propres expériences sur des fièvres très élevées et intenses.

Les chaussettes au vinaigre : je m’explique car j’imagine déjà les yeux ronds de certaines ah ah ! Vous imbibez des chaussettes de vinaigre d’alcool ou vinaigre de cidre, vous les essorez et vous les mettez sur les pieds de la personne souffrante en les recouvrant d’un plaid bien chaud, puis réitérez lorsque les chaussettes sont chaudes, croyez-moi c’est testé et approuvé à plusieurs reprises !

Le cataplasme d’argile verte : l’argile verte devrait être dans toutes les maisons ! C’est un puissant remède connu depuis des millénaires dont il ne faut pas se priver. Pour la fièvre, effectuez un cataplasme* froid au niveau du plexus solaire (le creux situé sous le sternum) que vous retirez une fois qu’il est chaud et que vous remplacerez jusqu’à ce que la fièvre soit tombée (en général toutes les heures ou 30 minutes ça dépend).

*Pour effectuer un cataplasme, dans un bol en verre, céramique ou en bois (jamais de métal) mélangez de l’argile verte surfine et de l’eau en bouteille jusqu’à obtenir une pâte épaisse non liquide, étalez une couche de 2cm directement sur la zone en le recouvrant d’un linge propre ou alors disposez la pâte d’argile sur un linge propre que vous retournerez ensuite sur la peau.

 

Stimulez le système immunitaire

Dans mon cas j’utilisais la réfléxologie plantaire, mais vous pouvez simplement masser les pieds avec 1 goutte de chaque huile essentielle réputée pour renforcer le système immunitaire comme le Ravintsara, le Tea tree, le Citron et le Thym à Linalol diluées dans une huile végétale en faisant bien pénétrer sous la voûte plantaire. Vérifiez toujours l’âge de vos enfants et les contre-indications avant d’utiliser une huile essentielle ! D’autres plantes existent comme l’Echinacée mais je n’ai pas eu l’occasion de la tester dans les situations « d’urgence » comme ici.

 

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me faire part de vos astuces et de vos témoignages en commentaires ou sur les réseaux sociaux ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *